Skip to main content Accessibility help
×
Home

Notes concernant la Convention de Genève revisée en 1906

  • G. Moynier

Extract

Tant que dura la guerre russo-japonaise, les philanthropes qui soupiraient depuis longtemps après la revision de la Convention de Genève, gardèrent un silence prudent, non seulement parce que les événements qui se produisaient chaque jour captivaient toute l'attention das intéressés, mais aussi parce que les questions que ce travail aurait mises en discussion, étant toutes plus ou moins brûlantes, leur examen aurait risqué de surexciter l'animosité des belligérants plutôt que de les calmer. Tandis que lorsque la paix eut été conclue, le monde, las de n'entendre depuis longtemps parler que d'actes de cruauté et de carnages, devait avoir soif de calme et de rapprochements bienveillants. Aussi fut-ce ce dernier moment que choisit la Confédération suisse pour inviter les diplomates à aborder la tâche que leur avait tracée la Conférence de la Paix en 1899.

Copyright

References

Hide All

page 11 note 1 Voy. ces listes T. XXXVII, pp. 147 et suivantes.

page 12 note 1 Voy. ce rapport in-extenso dans notre Bulletin d'octobre 1906, T. XXXVII, p 230.

Notes concernant la Convention de Genève revisée en 1906

  • G. Moynier

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed.