Skip to main content Accessibility help
×
Home
  • Print publication year: 2017
  • Online publication date: May 2017

Développement naval et développement commercial: les leçons de l'Histoire

from Développement maritime et maîtrise économique et financière

Summary

RÉSUMÉ. De ce survol historique, une conclusion s'impose avec force : le commerce maritime se maintient ou n'augmente que lorsqu'il est soutenu par une marine de guerre puissante et moderne. De ce point de vue, le modèle britannique illustre brillamment le cas d'une politique navale au service d'une économie maritime. L'Angleterre, en 1815, a réalisé le rêve du Portugal, de l'Espagne et des Provinces-Unies : avoir le quasi-monopole du commerce maritime, puissant moteur du développement économique.

ABSTRACT. From this historical overview, the following conclusion is clear: maritime trade is maintained or increased only when supported by a powerful and modern wartime naval force. From this perspective, the British model brilliantly illustrates the case where naval politics serves a maritime economy. In 1815 England made the dream of Portugal, Spain, and the United Netherlands come true: a quasi-monopoly on maritime trade, the powerful motor of economic development.

A la fin du Moyen Age, la demande en poisson de mer devient un moteur du commerce maritime de la Baltique au détroit de Gibraltar. Si la pêche devient un moteur de l'économie maritime, la nécessité de sa protection va s'imposer notamment pour le grand cabotage mais surtout pour le commerce colonial, les vrais moteurs de la croissance européenne du XVIe au XIXe siècle. La nécessité de disposer de forces navales s'impose d'abord lentement mais devient impérative à partir des années 1650. Le commerce maritime va demander une protection sans cesse plus complexe et plus coûteuse avec comme corollaire la nécessité d'une marine de guerre permanente, d'arsenaux, d'équipages, etc. De la marine des Ibériques à celle des Provinces-Unies puis de la Grande-Bretagne peut-on mettre en évidence un modèle? Que retenir sur le plan maritime de la nouvelle guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre? Le modèle anglais était-il généralisable?

DU « HARENG-ROI » À L'ÉMERGENCE

DES FORCES NAVALES (1500-1648)

Les pêches hauturières, premiers moteurs de la croissance de l'arc atlantique

A la pêche côtière s'ajoutent les pêches saisonnières, sardines au sud, maquereau jusqu'en Manche, cabillaud mais surtout celle du hareng de la Manche à la Baltique. Avec le hareng, la taille des bâtiments augmente. Pourvus à l'origine de rames et d'équipage de rameurs utilisant de grands filets dérivants, les harenguiers deviennent plus performants en adoptant le gouvernail axial puis en divisant leur voilure.