Skip to main content Accessibility help
×
Home
  • Print publication year: 2017
  • Online publication date: May 2017

Manuel Pessanha et l'organisation de la flotte portugaise au XIVe siècle

Summary

RÉSUMÉ. Manuel Pessanha (Pessagno), issu d'une grande famille génoise, est appelé au Portugal en 1317 par le roi Denis, qui le nomme amiral du royaume. Doté de biens fonciers et d'importants privilèges entre 1317 et 1321, il organise avec l'aide d'une vingtaine de ‘sabedores de mar’ la flotte portugaise, participe à l'essor de Lisbonne et de ses arsenaux, et prépare l'expédition vers les Canaries, organisée par le roi Alphonse IV en 1341.

ABSTRACT. Born into a noble Genovese family, Manuel Pessanha (Pessagno) was called to Portugal in 1317 by King Denis who named him royal admiral. Endowed with real estate and important privileges between 1317 and 1321, he organized the Portuguese fleet with the help of twenty ‘sabedores de mar’, participated in the rise of Lisbon and its arsenals, and prepared the expedition to the Canary Islands sent by Afonso IV in 1341.

Emanuele Pessagno est né durant le dernier quart du XIIIe siècle dans une famille de marins, commerçants et hommes politiques originaire de la Val Graveglia, à l'intérieur de la Ligurie. De là, les Pessagno s'étaient transférés d'abord, à la fin du XIIe siècle, à Lavagna et puis, à une date inconnue, à Gênes qui est devenue leur résidence définitive. Depuis lors, la famille habitait ad Modulum in contrata Sancti Marchi, donc dans le quartier du Môle, fermant le port naturel de la ville. Il s'agissait d'un endroit particulièrement adapté pour apprendre l'art de la navigation et où, en suivant un rituel précis et rigoureux observé jusqu'au XVe siècle, s'embarquaient les commandants des galères génoises.

Emanuele avait trois frères : Antonio, Leonardo et Filippo dit Pessanigno, tous comme lui des sabedores de mar dédiés aux activités maritimes et au commerce.Les parcours professionnels des quatre frères se croisèrent souvent, ce qui indique le fait qu'il soient toujours restés en relation entre eux, en bâtissant des espèces de carrières parallèles mais en s'assistant entre eux, si nécessaire.