Skip to main content Accessibility help
×
Home
Communiqué de la rédaction (janvier 2017)

À partir du premier numéro de l’année 2017 (no 72-1), les Annales seront éditées, en français et en anglais, par les Éditions de l’Ehess en collaboration avec Cambridge University Press.

Ce changement est le résultat d’une politique entamée en 2012 avec le soutien du Cnrs, de l’Ehess et de la Fondation Florence Gould, visant à proposer une traduction intégrale des articles de la revue dans une version anglaise électronique, accessible en ligne sur les portails Cairn International et Muse. L’évolution de la diffusion de la revue depuis le début du xxie siècle montrait en effet à la fois un recul des abonnements et des consultations sous forme imprimée, au profit du format électronique et, malheureusement, une désaffection progressive pour la langue française comme langue de communication scientifique au niveau international. Face à ces transformations, le comité de rédaction des Annales a fait le choix de ne pas être passif et d’explorer de nouvelles formes éditoriales.

Plutôt que de s’enfermer dans l’alternative entre une défense systématique de la langue française et la publication progressive et croissante d’articles en anglais dans la revue, nous avons imaginé une édition véritablement bilingue, qui permettrait de faire connaître le meilleur de la recherche francophone très au-delà de nos frontières, mais aussi de faire lire, en français, des chercheurs de tous les pays. Et nous avons choisi d’appuyer la production et la diffusion de la revue papier, à laquelle nous sommes très attachés, sur une politique ambitieuse de développement électronique.

Ces raisons nous ont conduits à construire un partenariat entièrement nouveau avec Cambridge University Press, dont le savoir-faire, le professionnalisme et le rayonnement mondial sont des atouts uniques pour les Annales et les Éditions de l’Ehess. Ce partenariat nous permet d’élargir la diffusion en anglais des résultats intellectuels que nous présentons, et ce d’une manière inédite à l’échelle mondiale. En même temps, il offre de protéger l’existence d’une édition française largement accessible, au format papier et en ligne, à la fois d’un point de vue financier, puisque le coût de l’abonnement pour la France reste presque inchangé, et technique, puisque la revue en français est toujours disponible sur le portail Cairn sans modification. Enfin, il consolide l’autonomie économique de la revue et sa pérennité, dans une époque où la crise du secteur éditorial et des financements de la recherche crée de véritables difficultés à la diffusion des travaux scientifiques.

« Ce partenariat marque un tournant dans l’histoire de notre revue. Nous sommes ravis que le projet intellectuel des Annales, qui s’engage lui-même dans une nouvelle phase, puisse ainsi bénéficier d’une visibilité accrue sur la scène internationale. »
Étienne Anheim, directeur de la publication, Annales. Histoire, Sciences Sociales 
« C’est un privilège exceptionnel que d’avoir ainsi l’opportunité de travailler avec l’équipe des Éditions de l’Ehess et le comité éditorial des Annales, pour ouvrir une nouvelle phase dans l’histoire de cette revue majeure et hors du commun. »
Ella Colvin, directrice, Cambridge University Press
« Je suis ravi à l’idée que les Annales soient désormais publiées en étroite collaboration avec Cambridge University Press. Cela contribuera au renforcement des liens entre chercheurs et universitaires français et britanniques, et permettra d’accroître la visibilité internationale des Éditions de l’Ehess et des Annales. »
Emmanuel Désveaux, directeur, Éditions de l’EHESS