Hostname: page-component-848d4c4894-8kt4b Total loading time: 0 Render date: 2024-06-24T14:47:13.609Z Has data issue: false hasContentIssue false

Aspects de la Civilisation Byzantine : Langue de culture et langue d'État à Byzance1

Published online by Cambridge University Press:  26 July 2017

Extract

G. D. explique le rapport linguistique entre le latin et le grec en Orient comme le signe d'un rapport plus profond entre culture et pouvoir, dont le renversement accompagne les débuts de l'Empire de Byzance. L'Empire de Rome, capitale italienne de provinces hellénophones, c'était en effet selon lui, un pouvoir universel d'expression latine, soutenu par une culture universelle d'expression grecque.

Type
Les Domaines de L'Histoire
Copyright
Copyright © Les Éditions de l’EHESS 1969

Access options

Get access to the full version of this content by using one of the access options below. (Log in options will check for institutional or personal access. Content may require purchase if you do not have access.)

Footnotes

1

G. DAGRON, « Aux origines de la civilisation byzantine : langue de culture et langue d'État » (Revue Historique, fasc. 489, janvier-mars 1969, pp. 23-56).

References

1 G. DAGRON, « Aux origines de la civilisation byzantine : langue de culture et langue d'État » (Revue Historique, fasc. 489, janvier-mars 1969, pp. 23-56).