Skip to main content Accessibility help
×
Home
Hostname: page-component-768dbb666b-x9ds4 Total loading time: 0.69 Render date: 2023-02-08T02:13:11.049Z Has data issue: true Feature Flags: { "useRatesEcommerce": false } hasContentIssue true

Approche quantitative d’un projet intellectuel

Published online by Cambridge University Press:  04 August 2021

Approche quantitative d’un projet intellectuel

Depuis 1990, les Annales ont publié 1 182 articles. Cette production éditoriale peut être appréhendée de façon quantitative et éclairer ainsi comment s’est traduit – ou non – le projet intellectuel affirmé au cours des années, notamment à travers le « tournant critique ». L’analyse propose d’observer la répartition chronologique des articles, puis de croiser les différentes catégories disciplinaires et thématiques auxquels ils appartiennent. L’interdisciplinarité, centrale dans le programme épistémologique des Annales, occupe une place importante, tout en se heurtant à des limites liées aux contraintes inhérentes aux revues et au contexte de « redisciplinarisation » des sciences sociales. L’approche quantitative permet également de mettre en lumière certains angles morts thématiques, comme les études sur le genre, en même temps que la fécondité de certaines approches croisées – par exemple entre l’anthropologie et l’histoire du politique et du droit. La dimension réflexive et épistémologique de nombreux articles publiés aux Annales reste l’une des clefs du dialogue entre histoire et sciences sociales, tel que le propose la revue.

A quantitative approach to an intellectual project

A Quantitative Approach to an Intellectual Project

The Annales have published 1,182 articles since 1990. Together, they form an image of the journal that can be subjected to quantitative analysis, shedding light, in particular, on the gap between the intellectual project and editorial practice after the “critical turn.” This essay proposes to observe the chronological distribution of the articles, then to cross-reference their various disciplinary and thematic categories. As a central component of the Annales’ epistemological program, interdisciplinarity occupies an important place, though it comes up against strong limits due to the nature of the journal and a context of “redisciplinarization” in the social sciences. The quantitative approach reveals the relative absence of certain themes otherwise central to recent research in the social sciences, such as gender studies. It also highlights the fecundity of certain intersecting approaches—for example, anthropology and the history of politics and law. Finally, the reflexive and epistemological dimension of numerous articles published in the Annales remains one of the keys to the dialogue between history and the social sciences as envisioned by the journal.

Type
De l’autre côté du miroir
Copyright
© Éditions de l’EHESS

Access options

Get access to the full version of this content by using one of the access options below. (Log in options will check for institutional or personal access. Content may require purchase if you do not have access.)

Footnotes

*

Cet article est accompagné d’une annexe en ligne comprenant la base des articles des Annales (1990-2018), accessible sur le site de la revue (annales.ehess.fr), rubrique « Compléments de lecture ».

References

1 Hervé Coutau-Bégarie, Le phénomène « nouvelle histoire ». Stratégie et idéologie des nouveaux historiens, Paris, Economica, 1983 ; François Dosse, L’histoire en miettes. Des « Annales » à la « nouvelle histoire », Paris, La Découverte, 1987.

2 Lucien Febvre, « Propos d’initiation. Vivre l’histoire » [1941], Mélanges d’histoire sociale, 3, 1943, p. 5-18, ici p. 6.

3 Ibid.

4 Sur le compte rendu « comme mode d’expression », en particulier chez Lucien Febvre, voir Bertrand Müller, « Lucien Febvre et la politique du compte rendu », in A. Clavien et B. Müller (dir.), Le goût de l’histoire, des idées et des hommes, Lausanne, Éd. de l’Aire, 1996, p. 437-459, ici p. 439 et 458 : « Sur 3 443 items dénombrés (1929-1945), 923 sont signés par Bloch, 835 par Febvre alors qu’ils ne signent que 15 articles de fond sur 156. »

5 Voir, dans le présent numéro, « Un collectif au travail », p. 537-554.

6 France Guérin-Pace, Thérèse Saint-Julien et Anita W. Lau-Bignon, « Une analyse lexicale des titres et mots-clés de 1972 à 2010 », L’Espace géographique, 41-1, 2012, p. 4-30.

7 Henri L. Wesseling, « The Annales School and the Writing of Contemporary History », Review (Fernand Braudel Center), 1-3/4, 1978, p. 185-194.

8 Sans autre précision, les articles portant sur le xviii e siècle rentrent dans les catégories « moderne » ou « 1789-1815 ».

9 Sur le rapport entre la pratique de certains types d’histoire et le profil des auteurs, voir en particulier Andrew Abbott, Chaos of Disciplines, Chicago, The University of Chicago Press, 2001. Dans le contexte des revues de sciences sociales, voir Jerry A. Jacobs et Scott Frickel, « Interdisciplinarity: A Critical Assessment », Annual Review of Sociology, 35-1, 2009, p. 43-65 ; Steven Ruggles et Diana L. Magnuson, « The History of Quantification in History: The JIH as a Case Study », The Journal of Interdisciplinary History, 50-3, 2019, p. 363-381 ; no spécial « Espace des disciplines et pratiques interdisciplinaires », Actes de la recherche en sciences sociales, 210-5, 2015.

10 H. L. Wesseling, « The Annales School and the Writing of Contemporary History », art. cit., p. 194. Voir également, dans le présent numéro, « Face au présent. Politique des temporalités », p. 493-516.

11 Voir, dans le présent numéro, l’article « Le temps du récit. Histoire, fiction, littérature », p. 447-463.

12 Sauf mention contraire, les proportions utilisées comptabilisent le nombre de pages concernées sur l’ensemble des pages d’articles publiés (donc hors comptes rendus) par an.

13 Pour des développements substantiels sur ce point, voir, dans le présent numéro, l’article « Le temps du récit », art. cit.

14 Voir les dossiers suivants : « La condition fœtale », Annales HSS, 61-2, 2006, p. 483-520 ; « Écriture de soi et écrits publics », É. Ficquet et A. Mbodj-Pouye (dir.), no spécial « Cultures écrites en Afrique », Annales HSS, 64-4, 2009, p. 855-924 ; « Lire Le capital de Thomas Piketty », Annales HSS, 70-1, 2015, p. 5-138.

15 Les périodes institutionnelles retenues sont l’Antiquité, le Moyen Âge, l’époque moderne, le xix e et le xx e siècle : nous avons en effet considéré que la rupture institutionnelle entre dix-neuvièmistes et vingtièmistes pouvait être équivalente à celle entre les autres disciplines. La catégorie « longue durée » recoupe des articles qui se revendiquent explicitement de cette approche ou dont le spectre chronologique recoupe trois de ces périodes ou plus.

16 De nombreux articles emploient ainsi des périodisations proches de la catégorie de l’« early modern » du xiv e siècle au xvii e ou xviii e siècle, comme par exemple Fanny Cosandey, « De lance en quenouille. La place de la reine dans l’État moderne (xiv e-xvii e siècles) », Annales HSS, 52-4, 1997, p. 799-820. Bien plus rares sont les articles qui franchissent la division entre Antiquité et Moyen Âge, tel Peter Brown, « Vers la naissance du purgatoire. Amnistie et pénitence dans le christianisme occidental de l’Antiquité tardive au haut Moyen Âge », Annales HSS, 52-6, 1997, p. 1247-1261.

17 Voir en particulier le dossier « Anthropocène », Annales HSS, 72-2, 2017, p. 263-378.

18 Johan Heilbron et Anaïs Bokobza, « Transgresser les frontières en sciences humaines et sociales en France », no spécial « Espace des disciplines et pratiques interdisciplinaires », Actes de la recherche en sciences sociales, 210-5, 2015, p. 108-121.

19 Julien Boelaert et al., « Les aléas de l’interdisciplinarité. Genèses et l’espace des sciences sociales françaises (1990-2014) », Genèses, 100/101-3/4, 2015, p. 20-49.

20 Voir en particulier le no spécial « Espace des disciplines et pratiques interdisciplinaires », Actes de la recherche en sciences sociales, 210-5, 2015.

21 J. Heilbron et A. Bokobza, « Transgresser les frontières… », art. cit.

22 Ghislaine Filliatreau, « Bibliométrie et évaluation en sciences humaines et sociales : une brève introduction », Revue d’histoire moderne & contemporaine, 55-4 bis, 2008, p. 61-66 ; Paul Wouters, « Aux origines de la scientométrie », Actes de la recherche en sciences sociales, 164-4, 2006, p. 11-22.

23 Le comité de l’Annual Review of Sociology avait ainsi exploré l’évolution de la présence de certains termes (interdisciplinary, post-modern ou encore actor-network theory) pour analyser celle des dialogues disciplinaires dans la revue ; ils avaient également suivi la citation de certains auteurs spécifiques, notamment Bruno Latour, et la manière dont ces travaux étaient relus : J. A. Jacobs et S. Frickel, « Interdisciplinarity », art. cit. De tels travaux pourraient donner des résultats intéressants en élargissant le corpus pour introduire une dimension comparative.

24 Thomas Piketty, « Réponse à François Bourguignon et Gilles Postel-Vinay », no spécial « Réseaux marchands », Annales HSS, 58-3, 2003, p. 699-702 ; Éric Monnet, « Monnaie et capital. Contributions du Capital au xxi e siècle à l’histoire et à la théorie monétaires », Annales HSS, 70-1, 2015, p. 35-46 ; Robert Boyer, « Historiens et économistes face à l’émergence des institutions du marché », Annales HSS, 64-3, 2009, p. 665-693.

25 C’est par exemple le cas de Nicolas Delalande, « Protéger le crédit de l’État. Spéculation, confiance et souveraineté dans la France de l’entre-deux-guerres », Annales HSS, 71-1, 2016, p. 127-162, qui réutilise abondamment des travaux d’économie et de sociologie économique, notamment états-uniens, à la fois comme source et comme outil de réflexion ; ou de Maria Novella Borghetti et Riccardo Rosolino, « Vices tyranniques. Résistance au monopole, idéologie et marché à l’aube de la modernité », Annales HSS, 68-3, 2013, p. 793-819, qui s’appuient sur des travaux d’économistes pour définir les trois concepts au cœur de leur réflexion, appliqués à l’Europe du début de l’époque moderne.

26 En rassemblant les auteurs ayant une affiliation au CNRS, à l’EHESS, à l’une des ENS, au Collège de France ou à l’EPHE, nous arrivons à 64 % des auteurs français publiés aux Annales, ou 41 % de l’ensemble des auteurs.

27 Dossier « Recherche historique et enseignement secondaire », Annales HSS, 70-1, 2015, p. 141-214. Avec la traduction anglaise de la revue depuis 2017, il sera intéressant d’observer si cela produit un effet sur les articles publiés dans les prochaines années.

28 De nombreux dossiers comportent à la fois des articles épistémologiques plus développés que les introductions et des articles d’études de cas illustrant la proposition méthodologique générale : c’est le cas par exemple du dossier dirigé par Augustin Jomier et Ismail Warscheid, « Écrire l’histoire de l’islam moderne et contemporain », Annales HSS, 73-2, 2018, p. 311-439, de celui sur l’« Anthropocène », Annales HSS, 72-2, 2017, p. 263-378, du dossier « La longue durée en débat » ou de celui sur l’« Histoire des sciences », Annales HSS, 70-2, 2015, respectivement p. 285-378 et 381-435.

29 Voir supra.

30 F. Guérin-Pace, T. Saint-Julien et A. W. Lau-Bignon, « Une analyse lexicale… », art. cit.

31 Voir supra.

32 Étienne Anheim, Jean-Yves Grenier et Antoine Lilti, « Repenser les statuts sociaux », É. Anheim, J.-Y. Grenier et A. Lilti, no spécial « Statut sociaux », Annales HSS, 68-4, 2013, p. 949-953, ici p. 950.

33 Voir la note critique de Simona Cerutti, « Pragmatique et histoire. Ce dont les sociologues sont capables (note critique) », Annales ESC, 46-6, 1991, p. 1437-1445 ainsi que ead., « À qui appartiennent les biens qui n’appartiennent à personne ? Citoyenneté et droit d’aubaine à l’époque moderne », Annales HSS, 62-2, 2007, p. 355-383 ; Jean-François Chauvard, « Adaptabilité versus inaliénabilité. Les dérogations des fidéicommis dans la Venise du xviii e siècle », Annales HSS, 70-4, 2015, p. 849-880 ; Annick Lacroix, « La poste au douar. Usagers non citoyens et État colonial dans les campagnes algériennes de la fin du xix e siècle à la Seconde Guerre mondiale », Annale HSS, 71-3, 2016, p. 709-740.

34 Robert Descimon, « Declareuil (1913) contre Hauser (1912). Les rendez-vous manqués de l’histoire et de l’histoire du droit », Y. Thomas (dir.), no spécial « Histoire du droit », Annales HSS, 57-6, 2002, p. 1615-1636.

35 La catégorie d’histoire politique et du droit que nous avons utilisée recoupe ainsi des articles comme : Alain Boureau, « Les cérémonies royales françaises entre performance juridique et compétence liturgique », Annales ESC, 46-6, 1991, p. 1253-1264 ; Myriam Cottias, « Droit, justice et dépendance dans les Antilles françaises (1848-1852) », Annales HSS, 59-3, 2004, p. 547-567 ; John Ma, « Élites, élitisme et communauté dans la polis archaïque », Annales HSS, 71-3, 2016, p. 631-658.

36 À titre d’exemple, voir Mercedes García-Arenal, « Sainteté et pouvoir dynastique au Maroc : la résistance de Fès aux Sa’diens », Annales ESC, 45-4, 1990, p. 1019-1042 ; Takashi Tsukuda, « Les religieux mendiants d’Ôsaka durant la période prémoderne », Annales HSS, 66-4, 2011, p. 1053-1077 ; Dru C. Gladney, « La question Ouïgour. Entre islamisation et ethnicisation », P. Chuvin et J. Poloni-Simard (dir.), no spécial « Asie centrale », Annales HSS, 59-5/6, 2004, p. 1157-1182.

37 Voir le dossier précédemment cité, « Écrire l’histoire de l’islam moderne et contemporain », Annales HSS, 73-2, 2018, p. 311-439.

38 Georges Perec, Penser, classer, Paris, Hachette, 1985.

39 S. Ruggles et D. L. Magnuson, « The History of Quantification in History », art. cit., p. 371-374. Des catégorisations thématiques plus fines font apparaître des fluctuations plus importantes, mais qui sont peut-être, comme les auteurs le soulignent, davantage liées au choix des numéros thématiques : Myron P. Gutmann, « Quantifying Interdisciplinary History: The Record of (Nearly) Fifty Years », The Journal of Interdisciplinary History, 50-4, 2020, p. 517-545, ici p. 24-527.

40 André Burguière, « Histoire d’une histoire. La naissance des Annales », Annales ESC, 34-6, 1979, p 1347-1359, ici p. 1356.

41 Philippe Mongin, « Retour à Waterloo. Histoire militaire et théorie des jeux », Annales HSS, 63-1, 2008, p. 39-69.

42 Voir par exemple David A. Bell, La première guerre totale. L’Europe de Napoléon et la naissance de la guerre moderne, Seyssel, Champ Vallon, 2010 ; Hew Strachan et Sibylle Scheipers (dir.), The Changing Character of War, Oxford, Oxford University Press, 2011.

43 Voir l’article récemment publié de Reine-Marie Bérard, « La politique du cadavre. Traitements funéraires et usages civiques des morts à la guerre en Grèce archaïque et classique », Annales HSS, 75-1, 2020, p. 1-38.

44 Voir le numéro spécial dirigé par Pierre-Michel Menger et Jacques Revel, « Mondes de l’art », Annales ESC, 48-6, 1993 et le dossier « Images médiévales », Annales HSS, 51-1, 1996, p. 3-133.

45 Raymonde Moulin et Alain Quemin, « La certification de la valeur de l’art. Experts et expertises », P.-M. Menger et J. Revel (dir.), no spécial « Mondes de l’art », Annales ESC, 48-6, 1993, p. 1421-1445 ; Jérôme Baschet, « Inventivité et sérialité des images médiévales. Pour une approche iconographique élargie », Annales HSS, 51-1, 1996, p. 93-133 ; Patrick Boucheron, « ‘Tournez les yeux pour admirer, vous qui exercez le pouvoir, celle qui est peinte ici.’ La fresque du Bon Gouvernement d’Ambrogio Lorenzetti », Annales HSS, 60-6, 2005, p. 1137-1199.

46 Cité dans Marc Ferro, « L’histoire est toujours contemporaine. Entretien avec Jean-Luc Racine », no spécial « Mémoires et nations », Transcontinentales. Sociétés, idéologies, système mondial, 6, 2008, p. 95-105, ici p. 96.

47 Éditorial, « Tentons l’expérience », Annales ESC, 44-6, 1989, p. 1317-1323, reproduit dans le présent numéro : « 90 ans d’éditoriaux », p. 725-796.

48 Giuliano Milani, « Avidité et trahison du bien commun. Une peinture infamante du xiii e siècle », Annales HSS, 66-3, 2011, p. 705-739 ; Franck Mercier, « Le salut en perspective : un essai d’interprétation de la Flagellation du Christ de Piero della Francesca » et Étienne Anheim, « Un atelier italien à la cour d’Avignon. Matteo Giovannetti, peintre du pape Clément VI (1342-1352) », Annales HSS, 72-3, 2017, respectivement p. 737-771 et 703-735.

49 Sophie Cras et Constance Moreteau, « Les revues et les images », Tracés. Revue de sciences humaines, 18, 2018, p. 101-114.

50 Dossiers « Travail masculin, travail féminin, France et Angleterre, xix e-xx e s. », Annales HSS, 54-3, 1999, p. 561-614 ; « La femme japonaise », Annales HSS, 54-1, 1999, p. 29-86 ; « Régimes de genre », Annales HSS, 67-3, 2012, p. 563-713.

51 Éditorial, « Les Annales, aujourd’hui, demain », Annales HSS, 67-3, 2012, p. 557-560, ici p. 560, reproduit dans le présent numéro : « 90 ans d’éditoriaux », p. 725-796. Voir également, dans le présent numéro, « Face au présent », art. cit.

52 « Les Annales en débat », Bibliothèque nationale de France, https://annales.hypotheses.org/29.

53 Françoise Thébaud, « Genre et histoire en France », Hypothèses, 8-1, 2005, p. 267-276.

54 Didier Lett, « Les régimes de genre dans les sociétés occidentales de l’Antiquité au xvii e siècle », dossier « Régimes de genre », Annales HSS, 67-3, 2012, p. 563-572, ici p. 563.

55 Étienne Anheim, « Genre, publication scientifique et travail éditorial. L’exemple de la revue Annales. Histoire, sciences sociales », Tracés. Revue de sciences humaines, 32, 2017, p. 193-212.

56 Voir les dossiers « Histoire et environnements », Annales ESC, 48-1, 1993, p. 3-41 et « Histoire et sociologie des sciences. Approches critiques », Annales HSS, 50-3, 1995, p. 487-562 ainsi que le numéro spécial dirigé par Yves Cohen et Dominique Pestre, « Histoire des techniques », Annales HSS, 53-3/5, 1998.

57 Éditorial, « Histoire et sciences sociales. Un tournant critique ? », Annales ESC, 43-2, 1988, p. 291-293, ici p. 293, reproduit dans le présent numéro : « 90 ans d’éditoriaux », p. 725-796.

58 Voir, dans le présent numéro, « Les échelles du monde. Pluraliser, croiser, généraliser », p. 465-492.

59 Il s’agit d’une tradition éditoriale bien plus ancienne dans la revue, mais ce texte ne porte volontairement que sur les Annales depuis le « tournant critique ».

60 Éditorial, « Histoire et sciences sociales. Un tournant critique ? », Annales ESC, 43-2, 1988, p. 291-293, reproduit dans le présent numéro : « 90 ans d’éditoriaux », p. 725-796.

61 Par exemple le numéro spécial dirigé par Pierre-François Souyri et Hiroyuki Ninomiya, « L’histoire du Japon sous le regard japonais », Annales HSS, 50-2, 1995, ou encore celui sur l’« Histoire sociale de la RDA », Annales HSS, 53-1, 1998.

62 Alberto Caracciolo, « La prima generazione », Quaderni storici, 160-1, 1999, p. 13-30, ici p. 13.

Save article to Kindle

To save this article to your Kindle, first ensure coreplatform@cambridge.org is added to your Approved Personal Document E-mail List under your Personal Document Settings on the Manage Your Content and Devices page of your Amazon account. Then enter the ‘name’ part of your Kindle email address below. Find out more about saving to your Kindle.

Note you can select to save to either the @free.kindle.com or @kindle.com variations. ‘@free.kindle.com’ emails are free but can only be saved to your device when it is connected to wi-fi. ‘@kindle.com’ emails can be delivered even when you are not connected to wi-fi, but note that service fees apply.

Find out more about the Kindle Personal Document Service.

Approche quantitative d’un projet intellectuel
Available formats
×

Save article to Dropbox

To save this article to your Dropbox account, please select one or more formats and confirm that you agree to abide by our usage policies. If this is the first time you used this feature, you will be asked to authorise Cambridge Core to connect with your Dropbox account. Find out more about saving content to Dropbox.

Approche quantitative d’un projet intellectuel
Available formats
×

Save article to Google Drive

To save this article to your Google Drive account, please select one or more formats and confirm that you agree to abide by our usage policies. If this is the first time you used this feature, you will be asked to authorise Cambridge Core to connect with your Google Drive account. Find out more about saving content to Google Drive.

Approche quantitative d’un projet intellectuel
Available formats
×
×

Reply to: Submit a response

Please enter your response.

Your details

Please enter a valid email address.

Conflicting interests

Do you have any conflicting interests? *