Skip to main content Accessibility help
×
Home

Critères préliminaires pour la gestion du thé radioactif

  • A. Y. ÖZEMRE (a1)

Abstract

Deux semaines après l'accident de Tchernobyl, les plantations de thé dans la région nord-est de la Turquie, et plus spécialement celles de Rize et de ses environs, ont été affectées par des précipitations radioactives. Comme mesure de protection radiologique, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) turc est intervenu avant l'emballage du thé et il a imposé, comme limite maximale admissible, 12 500 Bq/kg de radioactivité dans le thé sec présenté au marché. 58 078 t de thé radioactif de 25 000 Bq/kg et plus ont été isolées comme déchet radioactif. Dans le souci de déterminer la solution optimale concernant la gestion du thé radioactif selon les conditions du pays, le CEA turc a développé quatre critères préliminaires qui ont permis d'opter pour l'enfouissement.

Copyright

Critères préliminaires pour la gestion du thé radioactif

  • A. Y. ÖZEMRE (a1)

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed