Skip to main content Accessibility help
×
Home

Vers une modélisation continue de la structure prosodique: le cas des proéminences syllabiques

  • MATHIEU AVANZI (a1), ANNE LACHERET-DUJOUR (a2), NICOLAS OBIN (a3) and BERNARD VICTORRI (a4)

Résumé

L'objectif de cet article est de présenter un outil développé en vue de modéliser semi-automatiquement la structure prosodique du français. Sur la base d'un alignement en phonèmes, notre système procède à la détection des syllabes proéminentes en prenant en considération des critères acoustiques basiques tels que la f0, la durée et la présence de pauses. À partir des mesures ainsi prises, le système attribue un degré de proéminence à chacune des syllabes identifiées comme saillante. Nous illustrons ensuite les résultats de l'analyse d'extraits du corpus PROSO_FR. Plus précisément, nous comparons l'analyse prosodique de phrases que l'on pourrait faire avec les règles traditionnelles de la phonologie prosodique avec l'analyse conduite par notre logiciel. Nous discutons ainsi de trois règles: la règle de dominance droite, la règle de clash accentuel et la règle des sept syllabes.

Copyright

Corresponding author

Adresses pour correspondance: Mathieu Avanzi, Chaire de linguistique française, Université de Neuchâtel, Ruelle Vaucher 22, 2000 Neuchâtel, Suisse e-mail: mathieu.avanzi@unine.ch
Adresses pour correspondance: Anne Lacheret-Dujour, Université Paris Ouest, Bâtiment A - 408 A, 200, avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex, France e-mail: anne@lacheret.com
Adresses pour correspondance: Nicolas Obin, IRCAM, 1 place Stravinsky, 75004 Paris, France e-mail: nobin@ircam.fr
Adresses pour correspondance: Bernard Victorri, Lattice-ENS, 1 rue Maurice Arnoux, 92120 Montrouge, France e-mail: bernard.victorri@ens.fr

References

Hide All
Astésano, C. (2001). Rythme et accentuation en français: invariance et variabilité stylistique. Paris: l'Harmattan.
Avanzi, M. (à par. a). La dislocation à gauche en français parlé. Etude instrumentale. Le français moderne, 2011/2.
Avanzi, M. (à par. b). L'interface prosodie/syntaxe en français parlé. Dislocations, incises et asyndètes. Thèse de doctorat, Universités de Neuchâtel et de Paris Ouest Nanterre.
Avanzi, M., Lacheret-Dujour, A. et Victorri, B. (2008), ANALOR. A Tool for Semi-Automatic Annotation of French Prosodic Structure. Proceedings of Speech Prosody’08, Campinas, pp. 119–122.
Avanzi, M., Lacheret-Dujour, A. et Victorri, B. (2010). A corpus-based learning method for prominence detection in spontaneous speech, Proceedings of Prosodic Prominence: Perceptual and Automatic Identification, Proc. Speech Prosody 2010 Workshop, Chicago, Illinois, May 10th.
Avanzi, M., Simon, A. C., Goldman, J.-P. et Auchlin, A. (2010). C-PROM. An annotated corpus for French prominence studies, Proceedings of Prosodic Prominence: Perceptual and Automatic Identification, Speech Prosody 2010 Workshop, Chicago, Illinois, May 10th.
Avanzi, M. et Delais-Roussarie, E. (2011). Regards croisés sur la prosodie du français: des données à la modélisation. Journal of French Language Studies, 21/1.
Dehé, N. (2009). Clausal parentheticals, intonational phrasing, and prosodic theory. Journal of Linguistics, 45/3: 569615.
Delais-Roussarie, E. (2005). Phonologie et Grammaire: Études et modélisation des interfaces prosodiques. Mémoire d'Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), Université de Toulouse-le Mirail.
Delais-Roussarie, E. (2008). Corpus et données en prosodie et en phonologie postlexicale: forme et statut. Langages, 171: 6076.
Delais-Roussarie, E. et Post, B. (2008). Unités prosodiques et grammaire de l'intonation: vers une nouvelle approche. Actes des Journées d'étude sur la Parole JEP-TALN 08, Avignon, Juin 2008.
Delais-Roussarie, et Yoo, H. (2011). Transcrire la prosodie: un préalable à l'échange et l'analyse de données. Journal of French Language Studies, 21/1.
Delattre, P. (1938). L'accent final en français: accent d'intensité, accent de hauteur, accent de durée. French Review, 12/2: 141145.
Dell, F. (1984). L'accentuation dans les phrases en français. Dans: Dell, F., Hirst, D. et Vergnaud, J.-R. (dir.), Forme sonore du langage: Structure des représentations en phonologie. Paris: Hermann, pp. 65122.
Di Cristo, A. (2011). Une approche intégrative des relations de l'accentuation au phrasé prosodique du français. Journal of French Language Studies, 21/1.
Garde, P. (1968). L'accent. Paris: Presses Universitaires de France.
Goldman, J. Ph., Avanzi, M., Lacheret-Dujour, A., Simon, A.-C. et Auchlin, A. (2007). A methodology for the automatic detection of perceived Prominent syllables in spoken French. Proceedings of Interspeech’07, pp. 91–120.
Guaïtella, I. (1997). Parole spontanée et lecture oralisée: activités cognitives différentes, organisations rythmiques différentes. Travaux de l'Institut de Phonétique d'Aix, 17: 930.
Gussenhoven, C. (2002). Intonation and interpretation: Phonetics and Phonology. Proceedings of the Speech Prosody 2002, Aix-en-Provence, pp. 47–57.
Halle, M. et Vergnaud, J. R. (1987). An Essay on Stress. Cambridge, MA: MIT Press.
Hart, J. ‘t, Collier, R. et Cohen, A. (1990). A Perceptual Study of Intonation: an Experimental-Phonetic Approach. Cambridge: University Press.
Hirst, D. et Espesser, R. (1993). Automatic modelling of fundamental frequency using a quadratic spline function. Travaux de l'Institut de Phonétique d'Aix, 15: 7185.
House, D. (1990). Tonal Perception in Speech. Lund: University Press.
Lacheret-Dujour, A. et Beaugendre, F. (1999). La Prosodie du français. Paris: CNRS Editions.
Lacheret-Dujour, A. (2003). La Prosodie des circonstants. Louvain: Peeters.
Martin, Ph. (2011). La prosodie du français. Une approche pas très syntaxique. Journal of French Language Studies, 21/1.
Mertens, P. (2004). Le Prosogramme: une transcription semi-automatique de la prosodie. Cahiers de l'Institut de Linguistique de Louvain, 30.1–3: 725.
Mertens, P. et Alessandro d', Ch. (1995). Pitch contour stylization using a tonal perception model. Proc. Int. Congr. Phonetic Sciences, 13/4: 228231.
Obin, N., Rodet, X. et Lacheret-Dujour, A. (2008). Un modèle de durées des syllabes fondé sur leurs propriétés intrinsèques et les variations locales de débit. Actes des 27èmes Journées d'Etude sur la parole, juin 2008, Avignon.
Portes, C. et Bertrand, R. (2011). Permanence et variation des unités prosodiques dans le discours et l'interaction. Journal of French Language Studies, 21/1.
Prince, A. (1983). Relating to the grid. Linguistic Inquiry, 14: 19100.
Rietveld, T. et Gussenhoven, C. (1985). On the relation between pitch excursion size and prominence. Journal of Phonetics, 13: 299308.
Rossi, M., Di Cristo, A., Hirst, D., Martin, P. et Nishinuma, T. (dir.). (1981). L'intonation: de l'acoustique à la sémantique. Paris: Klincksieck.
Selkirk, E. (2005). Comments on intonational phrasing in English. Dans: Frota, S., Vigário, M. et Freitas, M.-J. (dir.), Prosodies. With special reference to Iberian languages. Berlin/New-York: Mouton de Gruyter, pp. 1158.
Simon, A. C. (2004). La structuration prosodique du discours en français. Une approche multidimensionnelle et expérientielle. Berne: Peter Lang.
Terken, J. et Hermes, D. (2000). The perception of prosodic prominence. Dans: Horne, M. (dir.), Prosody: Theory and experiment. Studies presented to Gösta Bruce. Dordrecht: Kluwer, pp. 89127.
Wioland, F. (1985). Les Structures rythmiques du français, Paris: Slatkine-Champion.

Vers une modélisation continue de la structure prosodique: le cas des proéminences syllabiques

  • MATHIEU AVANZI (a1), ANNE LACHERET-DUJOUR (a2), NICOLAS OBIN (a3) and BERNARD VICTORRI (a4)

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed