Skip to main content Accessibility help
×
Home

A propos de la logique des idées: quelques contraintes et perspectives pour l'interprétation historique*

  • Sylvain Auroux (a1)

Extract

Il y a un certain nombre d'années que je lis quotidiennement des articles ou des ouvrages concernant l'histoire des théories linguistiques. J'ai rarement éprouvé autant de plaisir qu'à la lecture du livre de Marc Dominicy. Je crois qu'il y a à cela une raison tres claire: c'est la façon de travailler de l'auteur. Pour lui, d'une part les théories formulées dans le passé sont descriptibles dans une langue moderne qui les rend comparables (voir ma note 12) entre elles et avec les theories plus modernes (10), d'autre part la pratique historiographique est cumulative. Le second point est sans doute dans son esprit une conséquence du premier, ou du moins il est la conséquence d'un axiome très fort assurant l'existence d'un principe de démarcation entre la science et la non-science (ibid.). Je pense qu'on peutfaire l'économie du principe de démarcation, si on part du principe que l'historiographie doit être cumulative. Cela suppose en effet que l'historien discute des représentations de prédécesseurs, mais plus encore que les leurs comme les siennes soient discutables, et par conséquent qu'elles soient formulables dans un Iangage qui les rende comparables. Dans le livre de l'auteur cela se traduit doublement par: a) une bibliographic importante et l'attribution assez générale, dans le cours du texte, des thèses avancées à ceux qui les ont émises; b) une représentation formalisée de la théorie qu'il décrit. Il y a là une grande rigueur autant méthodologique que déontologique.

Copyright

References

Hide All
Auroux, Sylvain, 1973 L'Encyclopédie: « grammaire » et « langue » au 18ème siècle. Paris: Mame.
Auroux, Sylvain, 1978 « Grammaire et logique: une theorie archaique des relations », Dialogue 17, 119.
Auroux, Sylvain, 1980 « Le concept de determination: Port-Royal et Beauzee », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century 192, 12361246.
Auroux, Sylvain, 1982 L' Illu minis mo jraneese e la tradizione logica di Port-Royal. Bologna: Clueb.
Auroux, Sylvain, 1985 « The Analytic and the Synthetic as Linguistic Topics », Topoi 4/2, 187191.
Coseriu, Eugenio, 1967 « Logicismo y antilogicismo en la gramatica », dans Teoria del lenguaje y linguistica general, 235260. Madrid: Gredos.
Dominicy, Marc, 1977 « Les parties du discours dans la grammaire de Port-Royal », dans Linguistique en Belgique. Tome 1, 4464. Bruxelles: Didier.
Dominicy, Marc, 1984 La naissance de la grammaire moderne. Langage, logique et philosophie a Port-Royal. Liège: Mardaga.
Dominicy, Marc, 1985 « On Abstraction and the Doctrine of Terms in Eighteenth-Century Philosophy of Language », Topoi 4/3201206.
Greimas, A. J., 1966 Semantique structurale. Paris: Larousse.
Katz, Jerrold, 1964 « Analyticity and Contradiction in Natural Language », dans Katz et Fodor, 1964, 519543.
Katz, Jerrold et Jerry Fodor, 1963 « The Structure of a Semantic Theory », Language 39, 170–210. (Cf. Katz et Fodor, 1964, 479518.)
Jerrold, Katz et Fodor, Jerry, editors, 1964 The Structure of Language: Readings in the Philosophy of Language. Englewood Cliffs, NJ: Prentice-Hall.
Kiefer, Ferenc, 1979 « What Do Conversational Maxims Explain? », Linguisticae Investigationes 3/1, 5774.
Nef, Frédéric, dir., 1983 La sémantique logique. Problémes d'histoire et de méthode. Histoire Epistemologie Langage 5/2.
Pariente, Jean-Claude, 1985 L'analyse du langage à Port-Royal. Six études logico-grammaticales. Paris: Minuit.

A propos de la logique des idées: quelques contraintes et perspectives pour l'interprétation historique*

  • Sylvain Auroux (a1)

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed