Skip to main content Accessibility help
×
Home

La fin de la «raison dans l'histoire»?

  • Gérard Raulet (a1)

Extract

Opposer modernité et post-modernité relève d'un procédé simplifica-teur certes commode à des fins polémiques et tactiques, mais qui achoppe rapidement sur la vanité de toute tentative cherchant à s'ac-crocher à la modernité comme à une valeur immuable. II faudrait pour que ce fût possible que la modernité n'eût pas changé et qu'elle cons-titue, à partir d'une date précise, un complexe susceptible d'une définition univoque. Or, un rapide survol historique des usages de ce terme, même s'il tente d'introduire une première délimitation entre la conception antique et la conception chrétienne du rapport anciens/modernes, montre bien plutôt un processus de redéfinition permanente: la Be-griffsgeschichte rend à peu près possible une périodisation, non une définition univoque, en sorte que cette périodisation ressemble bien plutôt à une scansion mettant en relief des périodes de crise et de mutation idéologiques qui prennent conscience d'elles-mêmes au moyen des catégories anciens/modernes, aujourd'hui: modernes et post-modernes.

Copyright

References

Hide All

1 Jauss, Hans-Robert, «La “modernite” dans la tradition littéraire», dans Pour une esthétique de la réception (Paris: Gallimard, 1978), 158 sq.

2 Benjamin, Walter, «Über den Begriff der Geschichte», dans Gesummelte Scliriften, vol. 1, part 2 (5 vols.; Francfort: Suhrkamp, 1974), These VI, 695; trad. fr. par Candillac, M. de, Benjamin, Walter, L'homme, le langage et la culture (Paris: Denoel/Gonthier, 1971), 186.

3 Habermas, Jiirgen, Legitimationsprobleme im Spätkapitalismus (Francfort: Suhrkamp,1973), trad. fr.Raison et legitimite (Paris: Payot, 1978), 192 sq.

4 Habermas, Jürgen, Theorie des kommunikativen Handelns (Francfort: Suhrkamp, 1981).

5 Ibid., vol. 2, 548 sq.

6 Jauss, «La “modernite”», 177.

7 Ibid., 180.

8 Raulet, Michel Foucault et Gérard, «Um welchen Preis sagt die Vemunft die Wahrheit?—Ein Gespräch», dans Spuren (2 tomes; Hamburg 1983); Raulet, et GérardStructuralism and Post-structuralism: An Interview with Michel Foucault», Telos 55 (Spring 1983), 195–211).

9 Mayer, Hans, Georg Biichner and seine Zeit (Francfort: Suhrkamp, 1972), 200 sq.

10 Sur Büchner et la crise de la modernité, cf. Gérard Raulet, «La mort de Danton ou la crise de la raison dans l'histoire», dans La mort de Danton, catalogue du Théâtre de l'Est parisien (Guy Rétoré) (octobre 1983).

11 Benjamin, «Uber den Begriff», 701; trad. fr. de Candillac, L'homme, 193.

12 Benjamin, Walter, «Zentralpark», dans Gesammelte Schriften, vol. 1, part 2 (5 vols.;Francfort: Suhrkamp, 1974), 677; trad. fr. parLacoste, J., dans Walter Benjamin, Charles Baudelaire (Paris: Payot, 1982), 236.

13 Habermas, Jügen, «Die Moderne: ein unvollendetes Projekt», dans Kleine politische Schriften (Francfort: Suhrkamp, 1981), 444 sq.; trad, fr.,«modernité, La, un projet inachevé;», Critique 37/413 (octobre 1981), 950967.

14 Jencks, Charles, The Language of Post-Modern Architecture (London: Academy Editions, 1978), 10.

15 Franzen, Ulrich, «Architecture in Transition», Architectural Forum (mai 1963), 139144.

16 Lyotard, Jean-Francois, La condition post-moderne (Paris: Editions de Minute 107.

17 Ibid., 105.

18 Habermas, Jürgen, «Die andere Tradition», dans Architektur in München von 1800 bisheute (Munich: Callwey, 1981); trad. fr. parRaulet, G., «L'autre tradition», dans La modernité, unprojet inachevé, catalogue du Festival d'Automne de Paris (Paris: Ed. du Moniteur, 1982).

19 Lyotard, Post-moderne, 107 sq.

20 Ibid., 107.

21 Ibid., 105.

22 Ibid., 107.

23 , Habermas, Raison et légitimité, 177 sq.

24 , Habermas, Handelns, II, 566 sq.

25 Guillaume, Marc, communication au séminaire du Groupe de recherche sur la culture de Weimar, Maison des Sciences de l'Homme (mai 1983), à paraître in Gérard Raulet, dir., Das Schicksal der Moderne (Tubingen: G. Narr, 1985).

26 Benjamin, Walter, «über einige Motive bei Baudelaire», dans Gesammelte Schriften (Francfort: Suhrkamp, 1974), 605 sq.

27 Lyotard, Jean-Francois, «Qu'est-ce que le post-modernisme?», Critique (avril 1982), 366.

28 Ibid., 365.

29 Baudrillard, Jean, «Modernité», dans Encyclopaedia Universalis, t. II (Paris: Encyclopaedia Universalis France, 1968), 140.

30 , Benjamin, «Über den Begriff», 701; trad. fr.Candillac, de, L'homme, 193.

31 Lefebvre, Henri, Introduction à la modernité (Paris: Editions de Minuit, 1962), 175.

32 , Gilles Deleuze et Félix Guattari, L'Anti-Oedipe (Paris: Editions de Minuit, 1972), 434.

33 Adorno, T. W., Théorie esthétique, trad. fr. par Jimenez, M. (Paris: Klincksieck, 1974), 27.

34 Ibid., 28.

35 Adorno, T. W., Negative Dialektik (Francfort: Suhrkamp, 1966), 275.

36 Raulet, Gerard, «The Agony of Marxism and the Victory of the Left», Telos 55 (Spring 1983), 163178.

La fin de la «raison dans l'histoire»?

  • Gérard Raulet (a1)

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed