Skip to main content Accessibility help
×
Home

Quelques remarques au sujet de l'origine de la Convention de Genève

  • P. Bogaïewsky

Extract

Nous avons sous les yeux une petite brochure de la série publiée par le Comité central des sociétés allemandes en vue de donner un aperçu général de l'organisation et de l'activité de la Croix-Rouge. Les périodes principales de l'histoire de la Convention de Genève y sont exposées clairement et simplement, ce qui permet au lecteur de se faire une idée assez complète des faits se rattachant à ce célèbre acte international. Ils ne sont pas cependant étudiés à la source même, mais sont simplement relatés d'après les recherches d'auteurs compétents, comme Gurlt, Luder et d'autres. Ne partageant pas le point de vue de ces auteurs sur certaines questions concernant surtout l'époque qui a précédé la Convention de Genève, nous nous permettons d'exposer ici quelques réflexions à ce sujet.

Copyright

References

Hide All

page 67 note 1 Meyer, Geschichte der Genfer Konvention (Schriften der Vereine vom Rothen Kreuz, Heft 1.) — Berlin. 1901, in-80, 64 pages.

page 70 note 1 Vos troupes sont un corps dont vous êtes la tête.

Il faut penser pour lui, ranimer son effort,

Agir quand il repose et veiller quand il dort!…

L'art'de vaincre est perdu sans l'art de-subsister… C'est avec de telles- paroles que Frédéric le Grand s'adressait à son fils.

page 72 note 1 Dans les mêmes conditions que le personnel médical se trouvaient les femmes, les domestiques, les musiciens, les juges militaires et beaucoup d'autres catégories de personnes ne prenant pas de part active aux hostilités.

page 74 note 1 Martens, parlant du soin des blessés restés sur le champ de bataille a, selon nous, en vue seulement leur protection contre le pillage et les mauvais traitements.

page 76 note 1 Nous ne parlons que d'inviolabilité en cas de capture, car déjà au temps de la Révolution française, un usage international commença à s'établir, empêchant de tirer sur les hôpitaux situés sur le champ de bataille.

page 79 note 1 L'article 1 des statuts de cette société dit: « La Société patriotique desecours pendant la durée de la guerre a pour but de donner à ceux qu'animent l'amour de la patrie et un esprit de charité, l'occasion de le prouver par des actions et d'éviter la dissémination des forces, en unissant leurs forces et leurs moyens, en les dirigeant vers un même but, et surtout en accompagnant notre brave armée dans toutes les situations où il sera possible à l'assistance particulière de le faire.»

Quelques remarques au sujet de l'origine de la Convention de Genève

  • P. Bogaïewsky

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed.