Skip to main content Accessibility help
×
Home

Sur quelques publications récentes consacrées à l'historie de l'optique antique et arabe

  • Gérard Troupeau

Copyright

References

Hide All

1 Kepler, J., Paralipomènes à Vitellion (1604), traduction et notes par Catherine Chevalley (Paris, 1980).

2 Descartes, R., Discours de la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences, plus la Dioptrique, les Météores et la Géométrie qui sont des Essais de cette Methode (Leyde, 1637).

3 Lindberg, D.C., John Pecham and the Science of Optics, Perspectiva Communis, edited with an Introduction, English Translation and Critical Notes (University of Wisconsin Press, 1970); Eastwood, Bruce S., Astronomy and Optics from Pliny to Descartes, Variorum Reprints (London, 1989);Crombie, A.C., Science, Optics and Music in Medieval and Early Modern Thought (London, 1990).

4 Opticae thesaurus. Aihazeni Arabis libri septem, nunc primum editi. Eiusdem liber De crepusculis et Nubium ascensionibus. Item Vitellonis Thuringopoloni libri X. Omnes instaurati, figuris illustrati et aucti, adiectis etiam in Athazenum commentariis, a Federico Risnero (Bâle, 1572; réédition avec une introduction par D.C. Lindberg, New-York, 1972).

5 Euclide, L'optique et Ia catoptrique, ceuvres traduites pour la première fois du grec en français avec une introduction et des notes (Paris, 1959; première édition 1938), 12. Sur les problèmes relatifs à l'authenticité de la catoptrique attribuée à Eucide nous renvoyons le lecteur à un dossier rédigé par Gérard Simon sous le titre “Aux origines de la théorie des miroirs: sur l'authenticité de la Catoptrique d'Euclide” a paraître en 1994 daris la Revue d'histoire des sciences.

6 Ptolémée, traduction Albert Lejeune, pp. 5–9.

7 Ibn al-Haytham, traduction A.I. Sabra, I, 6.

8 Ibid., I,8–9.

9 Rashed, Voir également R., “Le ‘Discours de la lumière’ d'Ibn al-Haytham (Aihazen),” Revue d'histoire des sciences, 21 (1968): 197224. Cet article est repris Rashed, dans, Optique et mathématiques, V.

10 Rashed, Voir également R., “Le modéle de la sphére transparente et l'explication de l'arc-en-ciel: Ibn al-Haytham, al-Fārisi,” Revue d'histoire des sciences, 23 (1970): 109–40. Cet article est repris dans Rashed, Optique et mathematiques, III. Rashed, Géométrie et dioptrique, donne la “Rédaction de Kamāl al-Din aI-Fārisī du Traité de la sphére ardente d'Ibn al-Haytham,” pp. 133–58.

11 Une édition avec la traduction en langue française de la partie la plus importante de cc septième Livre est donnée par Rashed, R. dans Géométrie et dioptrique, pp. 83–110.

12 Gérard, Simon, “L'Optique d'Ibn al-Haytham et la tradition ptoléméenne,” Arabic Sciences and Philosophy, 2 (1992): 203–35, p. 231.

13 Ibid., p. 231.

14 Ptolémée, traduction Albert Lejeune, pp. 88–9.

15 Ibid., pp. 223–24.

16 Certains de ces résultats avaient déjà été cursivement présentés dans l'article de Rashed, R., “A pioneer in anaclastics. Ibn Sahl on burning mirrors and lenses,” Isis, 81 (1990): 464–91. Cet article est repris dans Rashed, Optique et mathématiques, VI.

17 Rashed, Géométrie et dioptrique, pp. XXXI–XXXII.

18 Ibid., pp. 23–4.

19 Ibid., pp. XXXII–XXXIII.

20 Ibid., chap. II.

21 Ibid., p. LXXV.

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed