Skip to main content Accessibility help
×
Home

Toujours l'Indochine.

  • G. Castellan

Abstract

  • An abstract is not available for this content so a preview has been provided below. Please use the Get access link above for information on how to access this content.

Copyright

References

Hide All

1. Devillers, Ph., Histoire du Viet-Nam, 1940-1952, in-8°, 479 pages. — Paul Mus, Viet- Nam : Sociologie d'une guerre, in-8°, 375 pages. Tous deux aux Éditions du Seuil, Collection Esprit, « Frontière ouverte », Paris, 1952 .

2. Il n'est pas question dans ces deux ouvrages des autres États de l'Indochine appelée française. Le fait viet-namien est posé d'emblée et analysé de l'intérieur.

3. On est surpris de ne point voir cité Gourou et ses admirables études sur les budgets paysans. Cf. Les paysans du Delta tonkinois, 1936, p. 563 et suiv., et L'utilisation du sol en Indochine, p. 397-419. L'auteur ne semble connaître que P. Benard, Le problème économique indochinois. Ajoutons que la plupart des références sont très imprécises et que le signalement des ouvrages utilisés tient de la devinette.

1. Voir Decoux, Amiral, A la barre de l'Indochine, Paris, Pion, 1949 ; in-8°, 507 pages.

2. Problème d'importance. Devillers écrit, p. 85 : « La population d'âge scolaire était en effet proche de 5 millions, et 80 à 90 p. 100 des adultes étaient illettrés. » — Or je lis, p. 19 : « Le Viet-Nam, lors de la conquête française, n'était pas un pays d'illettrés, au contraire. » L'analphabétisme serait-il dû au régime français? Cela mérite étude I

1. La «Gendarmerie» japonaise. Notons au passage la phrase d'un sous-officier de cette Gendarmerie, rapportée p. 91 : « Les Gochinchinois acceptaient plus facilement des sacrifices pour une foi religieuse que pour leur foi patriotique qui est faible. » Précieux témoignage qui montre la complexité d'une étude du sentiment national au Viet-Nam

2. Viet-Nam Doc Lap Dong Winh: « Front de l'indépendance du Viet-Nam », en abrégé « Viet-Minh ».

3. Je ne suis guère convaincu de l'histoire — très extrême-orientale — de l'emprisonnement d'Ho Chi Minh par les Chinois, employé ensuite par le Gouvernement de Chung King qui ignore sa véritable identité (p. 103-105) !

1. Qu'il soit permis de craindre que des lecteurs ne puissent arriver au bout de ces 374 pages compactes, coupées de chapitres fictifs puisqu'il est question de tout en chacun. Ceci n'enlève rien à la valeur de l'explication de Mus, mais réduit, et c'est grand dommage, la portée de son message.

2. Il y revient plusieurs fois : p. 120-123 ; p. 130-132 ; p. 134-137 ; p. 218-129, etc…. Ce qui rejoint la note précédente I

3. Mus, p. 27. Il faut relire à ce propos les belles pages de GRAU ET sur l'Empereur et la doctrine constitutionnelle, La civilisation chinoise,p. 442-473.

4. Mus, p. 30

1. Cité par Devillers, p. 125.

2. Devillers, p. 129.

3. Pour fixer les responsabilités, on notera ce passage de Devillers, qui ne peut être soupçonné d'hostilité systématique contre Ho Chi Minh : «Lorsque le 16 (août) l'agence Domeï publie le réécrit impérial sur la capitulation, les Japs ont déjà pris leurs précautions. Au sein de l'Ëtat-Major de la 38° Armée, les activistes de certaines sociétés secrètes l'ont emporté. Leur point de vue est simple : le Japon vaincu doit céder la place, non à ses vainqueurs, mais à ceux qui pourront le mieux continuer sa tâche historique : la libération de l'Asie de l'impérialisme blanc. Le clan d'officiers qui depuis des mois cherchait sans grand succès à contrôler le Viet- Minh entame maintenant avec lui, par personnes interposées, des tractations décisives… » (p. 136.)

4. Devillers, p. 140.

5. Devillers, p. 110.

6. Voir sa brochure Le Viet-Nam chez lui,Paris, Centre de Politique étangère, 1946.

1. Le Viet-Nam chez lui,p. 23-24.

2. -Ibid.,p. 33'.

3. Mus, p. 32 ; voir aussi p. 136-137.

4. Chap. VIII, « Marxisme et guerres coloniales » ; chap. VIII, « L'école d'une vie nouvelle» chap. XVIII, « Marxisme et traditionalisme » ; chap. XXII, « Nationalistes et communistes du Tonkin », etc….

5. Mus, p. 302.

6. Mus, p. 30.

1. Mus, p. 103.

1. Quelques exemples : p. 182-183 ; p. 278 (M. Devillers est aussi nettement hostile aux nationalistes de droite du genre V. D. Q. D. D. qu'il est favorable au Viet-Minh 1) ; p. 305; p. 346 ; p. 377-381, 386, 394, 411, 412, etc….

2. Mus, p. 313-321.

3. En particulier, p. 104-111 ; p. 329-330 ; p. 336, etc…. C'est à ce propos qu'il faut relire Gourou et Robequain.

4. Les pays tropicaux,Paris, Presses Universitaires, Collection Colonies et Empires,1948. Préface, p. T.

5. Mus, p. 251.

Toujours l'Indochine.

  • G. Castellan

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed.