Skip to main content Accessibility help
×
Home

LE MOUTON BRETON

  • B. Denis (a1) and X. Malher (a1)

Résumé

Le mouton d'Ouessant est bien connu, en raison notamment de sa petite taille. Son nom est d'apparition récente (moins de 50 ans) : auparavant, on connaissait le “Mouton breton” qui comprenait trois variétés et de nombreux types intermédiaires. Le plus commun était le “Mouton des Landes de Bretagne” qui semble avoir présenté des similitudes avec les moutons autochtones ayant peuplé toute la moitié nord de la France. La “Race de deux” doit son nom à sa prolificité, obtenue par croisement du Mouton des Landes de Bretagne avec la Flamande à la fin du 18ème siècle. Les plus petits animaux ont été regroupés beaucoup plus tard sous l'appellation “Ouessant” Contrairement à l'opinion courante, le “Mouton des Landes de Bretagne” et la “Race de deux” n'ont pas disparu mais subsistent avec des effectifs très faibles. Les principales caractéristiques des trois variétés sont sommairement présentées et leur intérêt, souligné.

The sheep of Ouessant are well-known for their small size. The name is recent (less than 50 years); previously these sheep were known as the “Mouton breton” (sheep of Britanny) that had three distinct varieties and several intermediate types. The most common was known as the “Mouton des Landes de Bretagne” and it seems that this variety had similar characteristics with many of the various sheep types that populated northern France. The “Race de deux” (the breed of twins) whose name refers to the breed's prolificacy, is the result of the crossing in the 18th century of the “Mouton des Landes de Bretagne” and the breed of Flanders. The breed's smallest animals were little by little assimilated to the breed of Ouessant. Contrary to general belief, the “Mouton des Landes de Bretagne” and the “Race de deux” still exist as separate entities in very small numbers. The main characteristics of these three populations are presented and discussed.

Copyright

References

Hide All
Abbe, P. - Conservation de la race ovine d Ouessant; Ethnozootechnie, 1978, n 22, 2122.
Denis, (B.). - Parenté et filiation des races bovines françaises vues par les anciens auteurs; Ethnozootechnie, 1983, n 32, 140158.
Denis, (B.) et Malher, (X.). - Les vieilles races ovines de l'Ouest de la France: aspects historiques, situation actuelle; Bulletin de la Société des Sciences Naturelles de), 1 Ouest de la France, Nouvelle série, 1988, 10 4 177197.
Diffloth, (P). - Zootechnie : moutons; Encyclopédie agricole, J. B., Baillière et fils, Paris, 4ème édition, 1923.
Garcin, (E.). - Moutons, brebis, agneaux; Rustica, Paris, vers 1940.
Heuzé, (G.). - Des bêtes à laine dans la région de l'Ouest; Agriculture de la France, revue trimestrielle, Tome premier, 1840, 411426.
Kuntz, (J.). - Monographie agricole du département du Morbihan; Statistique agricole de la France, Annexe À l'enquête de 1929. Publié par le Ministère de l'Agriculture, A. Chaumeron Imp., Vannes, 1937.
Magne, (J. M.). - Étude de nos races d'animaux domestiques et des moyens de les améliorer; Labé, Paris, 1857.
Malher, (X.) et Denis, (B.). - Deux variétés probables de l'ancienne race ovine bretonne, en Brière et à Belle-Île; Colloque “Populations traditionnelles et premières races fixées d'Ovicaprinés o dans le Bassin méditerranéen”, Gontard, Manosque, 1986, Coll. Les colloques de l'INRA no 47.
Portal, (M.) et Quittet, (E.). - Les races ovines frança.sises; Fédération nationale ovine, Paris, 1950.
Sanson, (A.). - Traité de Zootechnie. 5) Ovidés ariétins et caprins, et suidés porcins; Librairie agricole de la Ma.ison Rustique, Paris, 3ème édition, 1886.

LE MOUTON BRETON

  • B. Denis (a1) and X. Malher (a1)

Metrics

Full text views

Total number of HTML views: 0
Total number of PDF views: 0 *
Loading metrics...

Abstract views

Total abstract views: 0 *
Loading metrics...

* Views captured on Cambridge Core between <date>. This data will be updated every 24 hours.

Usage data cannot currently be displayed