Skip to main content Accessibility help
×
Home
  • Print publication year: 2017
  • Online publication date: May 2017

Introduction générale et remercients par

Summary

« L'histoire n'est pas une pêche au filet, l'historien ne lance pas son chalut au hasard, pour voir s'il prendra des poissons et lesquels. On ne trouvera jamais la réponse à des questions qu' on ne s'est pas posées » écrivait Antoine Prost dans son remarquable ouvrage Douze Leçons sur l'Histoire. Là est précisément tout l'esprit, tout l'objet d' Océanides.

L'ambition de ce programme international de recherches qui n'a pas de précédent par son ampleur, en Sciences humaines, depuis l'Encyclopédie n'est pas d'écrire une histoire maritime mondiale, que différents travaux menés par diverses équipes ont déjà édifiée. Il s'agit, fort du développement qu'ont connu les recherches en histoire maritime, notamment depuis une quinzaine d'années, de répondre à la question suivante : est-ce le fait maritime qui fait la différence dans l'évolution générale des peuples ? Quelles sont les évolutions imputables à la mer dans l'histoire générale comme dans l'histoire particulière des entités, notamment politiques ? Comment la mer a-t-elle changé la trajectoire des ensembles considérés ? Comment le fait de se tourner vers la mer permet-il d'exploiter au mieux le potentiel démographique, la situation géographique, politique, financière, les connaissances scientifiques… pour constituer un puissant moteur de développement et de puissance ? La mer est-elle un facteur de réussite, de développement, de rayonnement ? En parlant de mer, nous désignons non seulement les flots et l'estran mais aussi tout ce qui vit d'elle sur le rivage, le long des fleuves et jusque loin dans l'intérieur des terres.

Ce programme de recherche se décline en questions simples, valables en tous lieux et toute époque :

• Est-ce que la mer est le facteur discriminant dans l'histoire du monde, inséparable de toutes les réussites les plus accomplies ?

Related content

Powered by UNSILO